Solo 1 et 2 bâtons

C'est la discipline la plus "pure",

par ce qu'elle fait essentiellement appel à la technique du bâton,

privilégiant les lancers (le bâton est lancé en l'air et, en attendant qu'il retombe,

le twirleur peut se livrer à diverses acrobaties),

la rapidité et la netteté des enchainements, et autorisant des manipulations du bâton très techniques comme les

doigts ou les roulés dont il existe plusieurs versions.


Cette catégorie de base peut elle-même prendre deux formes :

le solo à un bâton ou le solo à deux bâtons,

 ce dernier permettant diverses combinaisons :

 les deux bâtons en l'air en même temps, ou l'un aprés l'autre,

ou encore un seul pendant qu'avec l'autre on procède aux manipulations techniques déjà mentionnées.

La musique est imposée.